Print This Page

La baignade biologique

Les zones et leurs fonctions :
 

La baignade biologique se base sur un principe écologique et est composée de deux à trois bassins en fonction des constructeurs :

  • un bassin de baignade sans aucune plante et aménagé en fonction des envies (ponton en bois, plante en galets, rochers, …),
  • un bassin de régénération (ou lagunage) est le lieu d'auto-épuration physique, bactériologique et biologique par les plantes et les minéraux,
  • un bassin d'épuration (procédé BioTeich®).


L'eau de l'espace baignade est en communication avec l'eau du bassin de régénération. Par l’intermédiaire d’une pompe, l’eau passe du premier au second dans lequel sont entretenues des plantes aquatiques épuratrices. Elle est filtrée et oxygénée avant d’être réinjectée dans le bassin de baignade. Plus besoin de produit chimique, donc, pour leur assurer une qualité sanitaire.

Le bassin de régénération est agrémenté de plantes aquatiques dont les racines absorbent les substances minérales et les transforment en oxygène par la photo-synthèse. Les autres substances, bactéries et colibacilles nuisibles, sont transformées en sels minéraux et nourrissent les plantes. L'oxygénation de l'eau est accélérée par la cascade. Le ruisseau facilite une filtration naturelle par la présence de galets, de graviers et de composants pouzzolaniques. Il facilite aussi l'action des UV du soleil sur un fin film d'eau.

L'eau courante, dans un circuit fermé, coule successivement dans :
 

¤ une cascade oxygénante et/ou un ruisseau,
¤ dans le bassin de régénération avec les plantes aquatiques,
¤ dans le bassin de baignade.

Ainsi l'eau revient propre et limpide dans le bassin de baignade.


La surface minimale est de 50 m2 avec un idéal de 100 m2 ou plus. Plus la surface est grande, plus l'équilibre biologique sera assuré.
Le nettoyage se résume à nettoyer le fond du bassin et les parois avec un robot ou manuellement et à tailler les plantes (tous les ans).


Avantages

  • Traitement biologique,
  • Aménagement esthétique,
  • Nécessite une simple déclaration de travaux,
  • Pas de taxe foncière,
  • Construction dans les zones non constructibles (zone rurale, monument historique, ...).

Inconvénients

  • Surface de l'aménagement 2 à 3 fois celui d'une piscine traditionnelle,
  • Entretien des plantes aquatiques fragiles,
  • Sécurité sanitaire ?
  • Budget à partir de 30 à 50 000 € TTC avec le terrassement.



Boutique livresCe site est listé dans la catégorie Loisirs : Maison Les dossiers du Dicodunet